VELUX Schweiz AG
retour
Toilettes sous le puits de lumière | Magazine VELUX

Mode d’emploi pour placer les toilettes sous la pente du toit

Mode d’emploi pour placer les toilettes sous la pente du toit

Une salle de bains lumineuse sous le toit peut avoir un charme unique. En général, elle n’est pas spécialement grande. C’est pourquoi il existe quelques astuces pour positionner les différents équipements sanitaires. Retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur un positionnement «gain de place» des toilettes sous la pente du toit.

Hauteur minimale pour les toilettes sous la pente du toit

Dans une salle de bains sous les toits, la surface au sol ne peut pas être utilisée partout de la même manière, l’inclinaison du toit faisant que les côtés de la pièce n’arrivent qu’à hauteur des genoux ou des hanches. Certains éléments de la salle de bains, comme la douche ou la vasque, nécessitent impérativement une certaine hauteur sous plafond pour pouvoir les utiliser en étant debout. D’autres équipements sanitaires, comme les toilettes, n’ont en revanche pas besoin d’autant de place en hauteur pour s’acquitter de leur fonction sans nuire au confort. Néanmoins, il faut aussi une hauteur sous plafond suffisante avec des toilettes sous la pente du toit pour que l’assise soit confortable et agréable.

Tenir compte de la hauteur d’assise

La hauteur d’assise standard d’un WC est de 40 cm. Pour les personnes de plus grande taille et celles plus âgées, cette hauteur est souvent inconfortable et rend difficile le lever. D’où la nécessité ici d’adapter la hauteur à la carte, idéalement entre 43 et 48 cm. N’oubliez pas d’intégrer toute modification de la hauteur d’assise dans vos calculs.

Exemples de dimensions

Pour ne pas vous cogner la tête en vous asseyant et en vous levant, faites en sorte de prévoir une distance minimale avec le mur lors de l’installation des toilettes sous la pente du toit. Avec une inclinaison de toit de 45 degrés et une jambette de 110 cm de haut , vous obtiendrez une hauteur debout confortable devant les toilettes en les positionnant à 20 cm du mur. Le réservoir de chasse peut occuper cette place. Si le toit n’est incliné que de 25 degrés, vous aurez besoin d’une hauteur minimale de 145 cm pour un WC sous la pente du toit. Si cela n’est pas possible, le mur de jambette peut être relevé avec une cloison sèche, derrière laquelle pourra aussi venir se loger d’un point de vue pratique le réservoir de chasse.

Conseil: faites un croquis à l’échelle de la pente de toit et des toilettes, et mesurez la hauteur devant les toilettes. Si celle-ci est de 200 cm minimum, alors tous les indicateurs sont au vert.

Toilettes sous un toit en pente| Magazine VELUX

3 options: toilettes sous la pente du toit

Si vous voulez installer une salle de bains dans les combles, il est judicieux de positionner les toilettes sous la pente du toit pour gagner de la place, étant donné que les autres équipements sanitaires auront davantage besoin d’une hauteur de pièce intégrale que les toilettes. À cet effet, procédez toujours au préalable aux calculs évoqués précédemment.

En principe, vous pouvez positionner comme suit vos toilettes dans une salle de bain mansardée:

  1. Parallèlement à la pente du toit: si les toilettes sont parallèles au mur en pente, elles sont montées contre une paroi intérieure ou le mur extérieur droit, autrement dit le pignon. Dans cette configuration, on pourrait utiliser le mur de jambette comme placard pour accueillir d’éventuels accessoires comme les produits de nettoyage ou le papier toilette. Avec une telle possibilité de rangement, vous pouvez écarter davantage les toilettes des pentes du toit, de manière à atteindre la distance nécessaire avec le plafond.
  2. Perpendiculairement à la pente du toit: il faut comme prérequis que le mur de jambette soit suffisamment haut, ou, si la pente est plus basse, qu’il y ait suffisamment de place pour construire devant une paroi d’installation pour les conduites et le réservoir de chasse.
  3. Sous la fenêtre de toit: lorsqu’on ne peut pas obtenir la hauteur minimale requise pour s’asseoir et se lever avec des toilettes placées sous la pente du toit, le montage d’une fenêtre de toit directement au-dessus des toilettes est une solution simple offrant de multiples avantages. Grâce à la profondeur de montage de la fenêtre de toit, la pièce gagne en hauteur à cet endroit – vous offrant plus d’espace en hauteur lors du passage aux toilettes.

Lumière et ventilation

Sous le toit aussi, les fenêtres de salle de bains apportent plus de lumière du jour dans la pièce. Du fait de leur montage incliné, les fenêtres de toit sont particulièrement généreuses en lumière. Résultat: des économies d’énergie à la clé, et des rituels de maquillage et de rasage bien plus aisés. En même temps, la ventilation de la pièce s’en trouve simplifiée, et vous pouvez chasser les mauvaises odeurs en un clin d’œil. L’humidité aussi pourra s’échapper rapidement. Les miroirs embués s’éclaircissent de nouveau en très peu de temps, et vous combattez efficacement la formation des moisissures. Parallèlement, un apport suffisant en lumière du jour, d’autant plus le matin, est très important pour l’organisme. Sans oublier que des fenêtres de toit sont du plus bel effet. Venez piocher des idées ici, en découvrant l’effet que peuvent produire des fenêtres de toit dans la salle de bains.

Salle de bain avec toilettes sous le toit en pente et baignoire | Magazine VELUX

Points de vigilance lors d’une nouvelle construction ou d’une rénovation

Si vous installez une salle de bains dans les combles, il vous faudra tenir compte de certains aspects. Les conduites d’eau passent à travers de nombreux plafonds et murs, ce qui peut occasionner certaines difficultés. Lorsque des obstacles liés à la construction sont sur le passage, comme des piliers porteurs, des poutres ou des cheminées, les conduites d’eau doivent être posées en conséquence. Dans un tel cas, il se peut que vous n’ayez pas d’autres choix que d’utiliser des tuyaux très fins ou de positionner les équipements sanitaires à des emplacements donnés. Par ailleurs, tenez compte des points suivants dans votre démarche:

  • Demander les autorisations nécessaires auprès du service compétent
  • Vérifier la statique (en particulier si vous envisagez d’installer une baignoire)
  • Investir dans une bonne isolation en cas d’aménagement des combles
  • Miser sur une barrière vapeur de qualité pour prévenir les moisissures
  • Prévoir dans votre concept des espaces de rangement et des surfaces de dépose «gain de place»

Conclusion: les toilettes sous la pente du toit sont les championnes du gain de place

Dans une salle de bains mansardée, positionner les toilettes sous la pente du toit vous fait gagner beaucoup de place. À cet égard, il faudra tenir compte des caractéristiques de la construction lors de la planification de la salle de bains. Si la hauteur debout ne devait pas suffire pour des toilettes sous la pente du toit, vous pouvez opter pour une fenêtre de toit, qui permettra de créer un espace en hauteur supplémentaire, mais aussi d’apporter la lumière du jour dans la pièce et de faciliter la ventilation.

Partagez cet article
Haut de page