VELUX Schweiz AG
retour
Une salle de bains avec une pente de toit peut tout à fait être aménagée de manière attrayante, comme le montre cette salle de bains carrelée en vert avec les grandes combinaisons de fenêtres. | Magazine VELUX

Salle de bains dans les combles – voici les points de vigilance à observer

Salle de bains dans les combles – voici les points de vigilance à observer

Il existe de nombreuses occasions où l’on doit réfléchir à la configuration d’une salle de bains. Que ce soit dans le cadre d’une nouvelle construction, lors de l’achat d’une maison ou de la rénovation de sa propre salle de bains, qui aurait bien besoin d’une nouvelle jeunesse. Bien souvent, les pièces des combles ne sont aménagées qu’après coup. Installer une salle de bains dans combles présente un cortège d’avantages, et souvent l’opportunité d’exploiter intelligemment un espace inutilisé. Cela dit, il existe quelques critères dont il vous faudra tenir compte pour la planification, afin de garantir une installation optimale.

Rénover une salle de bains

Une rénovation «de fond en comble» peut être motivée par des raisons esthétiques, au même titre que par des raisons pratiques – par exemple un aménagement sans obstacle pour que la salle de bains puisse être utilisée confortablement à plus long terme, y compris lorsque l’on aura perdu éventuellement un peu de sa mobilité. Quelle que soit la raison, la rénovation d’une salle de bains peut devenir un projet assez complexe. Si déjà vous vous y attaquez, ne vous cantonnez pas au remplacement du carrelage de la pente de toit, de la douche et de la robinetterie, mais pensez aussi à de nouvelles fenêtres plus grandes. En effet, un apport supplémentaire de lumière du jour dans la pièce non seulement embellit l’atmosphère, mais permet aussi de mieux voir les détails importants lors du rasage ou du maquillage. C’est justement dans la salle de bains que la lumière du jour réveille et donne de l’énergie le matin. Combien il est important de bien réfléchir le concept de lumière dans la salle de bains et comment le planifier correctement, c’est que nous vous dévoilerons dans l’article consacré au sujet suivant: l’éclairage dans un salle de bains sous les combles.

Conditions importantes pour une salle de bains dans les combles

Si vous planifiez une salle de bains dans les combles, vous vous êtes vraisemblablement déjà penché sur les éléments particulièrement tangibles et visibles du projet. Quel carrelage, quel lavabo? Mais en plus des conditions d’implantation et de luminosité d’une salle de bains dans les combles, il y a d’autres points auxquels vous devez prêter attention lors de la planification et de l’agencement. En font partie les critères que doit remplir une pièce sous le toit en ce qui concerne les aspects suivants:

L’isolation thermique accrue: celle-ci est nécessaire pour garantir une température intérieure agréable tant en été qu’en hiver. Le choix de matériaux isolants tels que les fibres de bois est tout indiqué ici.

Autorisation d’aménagement: dans des cas particuliers et pour des transformations particulièrement complètes, une autorisation pour l’aménagement de vos combles peut s’avérer nécessaire. Demandez-la auprès des services compétents.

Faites appel à un spécialiste de la statique: il est très important que vous fassiez vérifier les murs et les sols par un professionnel de la statique en ce qui concerne leur portance et leur capacité de charge. C’est nécessaire, car une salle de bains entièrement équipée, et notamment des éléments lourds tels qu’une baignoire remplie, entraînent un poids supplémentaire important. Il faudra aussi valider la force portante des murs extérieurs pour l’aménagement de lucarnes ou de grandes fenêtres de toit.

Systèmes d’arrivée et d’évacuation de l’eau adaptés: aucune salle de bains ne peut fonctionner sans les arrivées d’eau et les écoulements appropriés. Veillez à ce qu’on n’ait pas à installer des tuyaux à travers la pièce du dessous si cela peut être évité.

Exigence minimale à l’égard de la hauteur de pièce: tenez compte systématiquement de la hauteur de pièce lors du positionnement des équipements sanitaires. Sous la douche, la personne la plus grande de la famille doit avoir encore 20 cm d’espace au-dessus de sa tête. Même avec un lavabo sous la pente du toit, il faut que l’occupant le plus grand puisse se tenir debout. À cet effet, on prévoit souvent une hauteur de pièce de 2 m. En ce qui concerne les toilettes, il faut prévoir une hauteur minimale de pièce de 1,75 m devant, et un espace en hauteur d’au moins 1,30 m au niveau du bord arrière.

Implantation du plan d’ensemble: le plan d’ensemble joue un rôle important pour qu’à la fin on ait suffisamment de surface d’appui et que tous les éléments de la salle de bains puissent être implantés de manière optimale.

Veillez par ailleurs à ce que l’isolation phonique de la pièce soit suffisante: on entend facilement les bruits de pas dans les combles de la plupart des logements. Une isolation du sol adaptée sous la forme d’une protection acoustique contre les bruits d’impact fera parfaitement l’affaire ici.

Profiter de plus de lumière du jour

Si la salle de bains se trouve dans les combles, une plus grande surface vitrée est bien plus facile à réaliser que ne le supposent la plupart des gens. Un maître d’ouvrage qui souhaite moderniser sa salle de bains peut ainsi mettre en place une fenêtre supplémentaire à côté de celle existante, ou prolonger la surface vitrée jusqu’au sol. Il existe même de grandes fenêtres de toit spéciales qui offrent plus de surface et la possibilité de se tenir complètement debout – ce qui, dans le cas d’une salle de bains dans les combles, peut s’avérer très intéressant. Pour ce faire, les fenêtres sont orientées davantage en position verticale dans le pan de comble, grâce à un cadre supplémentaire.

La plupart du temps, une fenêtre de toit sait préserver votre jardin secret, étant donné que la vitre est orientée vers le haut, ce qui prémunit généralement des regards indiscrets. Si ces derniers restent néanmoins possibles, les stores vénitiens pour fenêtres de toit offrent une bonne protection. Ils sont réglables en continu, et les lamelles en aluminium sont particulièrement résistantes à l’humidité et faciles à nettoyer.

Les critères de choix d’une fenêtre de salle de bains

Lorsque l’on choisit une fenêtre pour la salle de bains, il faut avant tout tenir compte de sa fonctionnalité, car les matériaux présents dans la salle de bains sont exposés à de fortes sollicitations du fait de l’humidité élevée de l’air qui y règne. Les fenêtres en bois nécessitent des efforts d’entretien particuliers. Tous les deux ans environ, le ponçage du cadre et l’application d’une nouvelle couche de peinture ou de vernis seront au programme. C’est pourquoi nous conseillons aux propriétaires d’opter pour des fenêtres en polyuréthane dans la salle de bains. Ces fenêtres sont idéales dans des pièces présentant une forte humidité de l’air, car elles se composent d’un cœur en bois revêtu en continu de matière synthétique. Ainsi, elles sont très faciles d’entretien et résistent à l’humidité.

Dans une salle de bains, il est aussi important de permettre à l’air, qui est davantage chargé d’humidité, de s’évacuer et à l’air frais d’entrer. Faute de quoi des moisissures risquent d’apparaître.

La rénovation d’une salle de bains dans les combles est une bonne occasion de monter des fenêtres de toit modernes, qui contribuent à une ventilation efficace. Des accessoires sont ainsi proposés pour les fenêtres VELUX, comme les systèmes commandés par capteurs, qui assurent automatiquement un échange d’air régulier et protègent des moisissures dans la salle de bains.

Si toutes les conditions sont réunies, plus rien ne s’oppose à l’aménagement de vos combles en une oasis de bien-être rafraîchissante et somptueuse pour votre plus grand confort. Notre magazine vous informe aussi comment aménager diverses pièces dans les combles ou comment agencer l’ensemble de votre étage sous le toit, sans gaspiller de précieux mètres carrés.

 

Partagez cet article
Haut de page