VELUX Schweiz AG
retour
La grêle sur les fenêtres de toit | Magazine VELUX

Fenêtres de toit et grêle - un danger surestimé

Fenêtres de toit et grêle - un danger surestimé

Les violentes tempêtes de grêle ne sont pas rares à l’automne et au printemps. Un phénomène qui inquiète bon nombre de propriétaires, se demandant si leurs fenêtres de toit résistent ou non aux tempêtes et à la grêle. Quelle exigence de sécurité une fenêtre de toit doit-elle remplir pour résister à la grêle, et comment pouvez-vous équiper votre fenêtre a posteriori d’une protection contre la grêle? Vous le saurez en lisant cet article. Vous y trouverez aussi des informations sur la conduite à tenir en cas de dommages.

Les toits sont exposés aux tempêtes et aux intempéries

Nous connaissons des épisodes météorologiques de plus en plus violents, notamment depuis quelques années. On entend souvent parler aux actualités de telle ou telle averse de grêle avec des grêlons de la taille d’une balle de tennis qui s’abattent à une vitesse impressionnante, causant de graves dommages aux arbres, aux voitures et même aux bâtiments. Bien entendu, les fortes chutes de grêle et tempêtes touchent le plus durement les surfaces qui sont exposées aux intempéries. À savoir en premier lieu les toits des voitures, les jardins et les toits des maisons. Par voie de conséquence, les fenêtres de toit aussi sont exposées et doivent résister au déchaînement des tempêtes. Lors de violentes tempêtes, les gros grêlons peuvent aller jusqu’à fendre les fenêtres et causer en plus de dégâts à l’intérieur. Il arrive souvent aussi que des tuiles se détachent du toit des maisons en cas de forte tempête. Il y alors un risque de dégâts causés par la tempête avec des tuiles «qui volent». Beaucoup de propriétaires sont donc préoccupés du devenir de leurs fenêtres de toit en cas d’intempéries violentes et craignent les bris de verre et les fêlures.

Les fenêtres de toit modernes résistent aux intempéries

Avant que vous ne leviez – de peur – les bras au ciel en tant que propriétaire, nous allons d’emblée lever l’alerte. Les dernières fenêtres de toit sont conçues pour être particulièrement résistantes aux tempêtes. L’extérieur est constitué par un verre de sécurité trempé. Lors de la fabrication, le verre est trempé à des températures élevées via un procédé thermique spécial. Ainsi traitées, les fenêtres peuvent supporter sans problème des conditions météorologiques extrêmes grâce à une résistance aux chocs nettement accrue. En comparaison directe, elles sont plus robustes que les fenêtres en verre classique et même plus solides que les tuiles du toit.

Sur la face intérieure, les fenêtres de toit de qualité présentent de série un verre feuilleté de sécurité anti-perçage. En cas de bris, le risque de blessure est considérablement réduit grâce à un film résistant à la déchirure placé entre les deux vitres intérieures, qui lie les éclats de verre.

Fenêtres de toit avec volets roulants par Hagel | Magazine VELUX

Protection supplémentaire contre la grêle

Les fenêtres de toit de qualité comme celles de VELUX disposent ainsi d’une protection contre la grêle de premier ordre. Les vitres VELUX Energy des fenêtres de toit offrent une protection encore plus efficace contre la grêle: le triple vitrage présente un verre de sécurité trempé aussi bien sur la vitre extérieure que sur la vitre intermédiaire.

Fenêtre de toit intelligente en cas de grêle

En cas d’intempéries imprévues, la société VELUX propose aussi une solution brevetée: la commande de fenêtre de toit avec détecteur de pluie du modèle VELUX Integra ferme automatiquement les fenêtres ouvertes dès que les capteurs détectent la pluie. Même si vous n’êtes pas à la maison, vous n’avez pas à craindre de dommages dus aux intempéries ou d’inondations dans vos combles.

Centre de test VELUX: fenêtres de toit éprouvées

Pour pouvoir garantir les plus hauts critères de qualité sur chaque modèle des fenêtres de toit VELUX, les fenêtres subissent une série d’essais pratiques rigoureux dans le centre de test VELUX. Dans ce cadre, les fenêtres de toit sont exposées en laboratoire à des conditions météorologiques extrêmes afin de tester leur résistance et leur limite maximale de charge. Les simulations de forte pluie et de tempête peuvent être reproduites de manière réaliste dans la soufflerie du centre. La résistance à la grêle et aux intempéries des fenêtres de toit VELUX est ainsi testée dans la pratique.

Équiper une fenêtre de toit a posteriori d’une protection contre la grêle

Dans la plupart des cas, les anciennes fenêtres de toit possèdent uniquement un vitrage isolant standard. Celui-ci ne protège ni contre les conditions météo extrêmes comme la grêle et la tempête, ni contre les blessures en cas de bris de vitre. Bonne nouvelle: on peut facilement ré-équiper d’anciennes vitres. Le remplacement de l’ancienne vitre standard par une nouvelle vitre de sécurité à économie d’énergie rend votre ancienne fenêtre résistante à la grêle. Vous n’avez pas besoin de changer toute la fenêtre pour remplacer la vitre, d’où des économies de temps et d’argent.

Un autre problème avec des fenêtre de toit d’un certain âge, c’est que l’étanchéité peut laisser à désirer en cas de fortes pluies. Cela peut donc valoir la peine de remplacer en même temps les joints de la fenêtre. Ce faisant, vous protégez l’intérieur de votre maison de l’humidité en cas d’intempéries, tout en réduisant votre facture de chauffage en hiver.

Prévenir les dégâts dus aux tempêtes avec des fenêtres de toit

La clause «tempête» des assurances stipule que l’assurance habitation couvre les dégâts causés par les tempêtes sur les toits lorsque la force du vent atteint ou dépasse 8. Compte tenu de la multiplication des dégâts dus aux tempêtes, les assurances exigent désormais la preuve supplémentaire que le toit était en bon état et protégé contre les tempêtes. Si cette preuve ne peut pas être produite, l’assurance peut menacer de limiter sa couverture. Un entretien régulier du toit par une entreprise spécialisée est de nature à apporter justement cette preuve, garantissant ainsi une prise en charge des frais par l’assurance en cas de sinistre.

Que faire en cas de sinistre?

Si le toit et les fenêtres ont déjà subi des dommages dus à la grêle ou d’autres intempéries, nous vous invitons à procéder comme suit:

  1. Éviter les dommages consécutifs
  2. Déclarer les dommages directement à l’assurance
  3. Documenter précisément les dommages
  4. Demander un devis à l’installateur
  5. Réparer les dommages

Pour éviter tout dommage consécutif, faites-vous aider par un installateur et demandez-lui de restaurer au maximum l’étanchéité de la fenêtre de toit. Le dommage doit être ensuite déclaré sans délai dans le cadre de l’assurance habitation ou de l’assurance inventaire du ménage. L’idéal est de documenter les dommages par des photos et de les lister par écrit. Avant de procéder à la réparation des dommages, vous devez demander un devis à l’installateur et le transmettre à votre assurance. Une fois que l’assurance a validé les coûts, l’installateur peut entreprendre la réparation.

 

Partagez cet article
Haut de page