VELUX Schweiz AG
retour
Seau de nettoyage pour le nettoyage de printemps | Magazine VELUX

Checklist spécial ménage de printemps pour un intérieur sain et agréable

Checklist spécial ménage de printemps pour un intérieur sain et agréable

Pendant longtemps, le ménage de printemps a été une corvée que l’on repoussait volontiers. Mais aujourd’hui, l’ordre, le rangement et le ménage ont le vent en poupe. Les soirées nettoyage, la méthode KonMari ou l’approche suédoise du «Death Cleaning» aident à ranger et à maintenir ordre et propreté. Nous allons vous montrer une multitude d’astuces pour le ménage de printemps, afin que – en adoptant la bonne attitude et la bonne technique – vous puissiez expédier en un tour de main même les tâches rébarbatives comme le rangement et le lavage des fenêtres – et créer ainsi un cadre de vie sain.

Bien organisé avec ma checklist spécial ménage de printemps

L’important n’est pas seulement d’avoir la bonne attitude, mais aussi un bon plan d’action. Avec une checklist spécial ménage de printemps, vous abordez les tâches pas à pas et pouvez aussi répartir les différents points sur plusieurs jours. Commencez par les travaux grossiers et progressez vers des tâches de plus en plus précises. Voici à titre exemple une séquence logique que vous pouvez suivre pour un ménage de printemps:

  1. Ranger: faites de la place et de l’ordre, et débarrassez-vous des choses superflues qui prennent de la place! Cela passe aussi par les armoires, les étagères, la déco et les habits, etc. Débarrassez-vous de tout ce qui ne vous rend pas heureux.
  2. Nettoyer ses fenêtres: le printemps fait une part plus belle à la lumière du jour et à la clarté – laissez entrer le soleil!
  3. Laver les rideaux: dans le même esprit, faites disparaître cette odeur de renfermé que l’hiver a laissée sur vos rideaux.
  4. Trier et nettoyer les plantes: débarrassez vos plantes des feuilles flétries et enlevez toute la poussière.
  5. Épousseter et nettoyer les surfaces: à bas la poussière et la saleté! Commencez par le «haut» et nettoyez l’ensemble des surfaces, appareils et objets.
  6. Sols et tapis: vous voilà arrivé en bas – dernière étape, attaquez-vous au sol.

La bonne attitude pour aborder la checklist spécial ménage de printemps

Les bons conseils pour le ménage de printemps commencent par cultiver la bonne attitude à l’égard du rangement et du nettoyage. Certaines approches dans ce domaine sont devenues de véritables tendances. La méthode suédoise du «Death Cleaning» ou «Döstädning» (nettoyage de la mort) fait du rangement une philosophie: cette approche préconise en substance de mettre de l’ordre dans sa vie comme si l’on devait mourir demain. On ne doit rien laisser à ranger à ses proches. Fort de cette nouvelle attitude à l’égard de l’ordre et des «possessions», on ne garde que ce dont on a vraiment besoin et qui nous procure vraiment de la joie.

Le système «KonMari» de Marie Kondo, dont les livres sur le rangement et la propreté sont déjà des bestsellers, est de la même veine. Ici, chacun est incité à ne garder que les choses qui le rendent heureux – et à donner, vendre ou mettre au rebut tout le reste. Pour faire ce rangement, on ne procède pas pièce par pièce, mais par catégorie, comme les habits, la déco ou les outils. Chaque chose est examinée individuellement – et ce qui ne procure plus de joie et n’a plus d’utilité disparaît.

Celui qui n’arrive pas à se résoudre à l’idée que le ménage de printemps peut devenir une philosophie de vie saine, n’a plus qu’à inviter ses amis: les «soirées ménage» connaissent un bel engouement – car ensemble, c’est toujours plus léger.

Principaux conseils pour un ménage de printemps: séparez-vous!

Il n’y a pas que pour le «salut de l’âme» que cela vaut la peine de s’attaquer au ménage de printemps. Votre santé aussi y gagne si vous nettoyez soigneusement votre logement et vous séparez des choses. Bien entendu, il vous faudra nettoyer à fond les sols et aspirez les tapis – ou alors reconsidérez entièrement la présence de vos tapis pour un air ambiant sain. En effet, les bactéries et les acariens se sentent comme chez eux dans les tapis épais et les meubles tels que les vieux canapés. Ils contribuent à dégrader la qualité de l’air et peuvent à terme nuire à la santé. De même, les jouets en plastique et autres objets similaires font que les chambres d’enfant sont généralement les pièces où la qualité de l’air ambiant est la plus mauvaise. Si vous voulez que votre ménage de printemps soit vraiment complet et ne crée pas uniquement un logement propre mais aussi un habitat sain, alors réfléchissez sérieusement à ce que vous voulez garder comme tapis et comme meubles. Dans le droit fil du «Death Cleaning» et de «KonMari», il y a fort à parier que certaines choses ne vous procurent pas de joie à long terme.

Le ménage de printemps pour des vitres propres et sans traces

Avoir suffisamment de lumière du jour est aussi important pour un habitat sain et agréable. Après l’hiver et son cortège de saletés, le nettoyage des fenêtres revêt ainsi une importance particulière pour le ménage de printemps. Il s’agira ici d’éliminer les traces de l’hiver, d’apporter une profusion de lumière du jour et de clarté dans votre logement – et, ce faisant, d’inviter le printemps à entrer chez soi.

Vous pouvez facilement faire pivoter vos fenêtres de toit de 180 degrés et les immobiliser dans le cadre à l’aide du «verrou de nettoyage». Il suffit de basculer complètement la fenêtre de toit autour de son propre axe et de pousser le verrou de sécurité de nettoyage – qui se trouve en haut au niveau de la poignée – dans le cadre applique. Pour nettoyer les fenêtres, les produits maison feront parfaitement l’affaire: eau tiède, un peu de nettoyant ménager si nécessaire. Il n’en faut pas davantage pour obtenir des fenêtres propres et sans traces. N’oubliez pas le cadre de la fenêtre lors de votre ménage de printemps, et nettoyez-le aussi avec un chiffon ou une éponge douce. Sur les cadres en bois, il est conseillé d’utiliser un lait de nettoyage.

Pour le nettoyage des fenêtres aussi, une checklist spécial ménage de printemps est tout indiquée. L’ordre optimal est le suivant:

  1. Nettoyer le cadre extérieur
  2. Laver la vitre extérieure
  3. Nettoyer le cadre intérieur
  4. Laver la vitre intérieure

Les bons outils pour obtenir le meilleur résultat

Outre les remèdes maison pour faire ses carreaux, il existe de nombreuses solutions qui vous donnent encore moins de travail lors du ménage de printemps. Avec leur revêtement ultra fin invisible situé sur le vitrage extérieur, les vitres spéciales à effet autonettoyant ont le pouvoir de repousser la saleté. L’effet est encore amplifié par la lumière. Lorsque les rayons UV rencontrent le revêtement, cela déclenche un processus biochimique: les particules de saleté se désintègrent et se détachent, et sont simplement lessivées par la pluie. Étant donné que l’eau résiduelle encrassée s’écoule aisément sur toute la surface, il ne subsiste pas non plus de vilaines taches d’eau. C’est encore plus simple avec des moyens techniques comme les lave-vitres électriques: ils nettoient, lavent et aspirent directement l’eau, facilitant encore davantage les opérations.

Partagez cet article
Haut de page