VELUX Schweiz AG
retour
Une chambre à coucher avec un toit incliné et des puits de lumière | Magazine VELUX

Aménager sa chambre à coucher dans les combles: des conseils pour être sûr de réussir

Aménager sa chambre à coucher dans les combles: des conseils pour être sûr de réussir

Aménager une chambre à coucher dans les combles est un projet à part. Les conditions d’éclairage et les contraintes spatiales sont différentes de celles prévalant dans une chambre sur un niveau plein, et vous donneront probablement un peu de fil à retordre çà et là. Mais avec les conseils qui suivent, en aucun cas vous n’aurez à renoncer à aménager une chambre confortable et élégante.

Chambre à coucher dans les combles – voici comment exploiter au mieux le volume disponible

Placer le lit contre le mur vertical sous la pente de toit vous permet de bien exploiter l’espace. Si vous ne voulez pas renoncer à un lit muni d’une tête de lit, il est toujours possible de fabriquer une tête de lit sur mesure particulièrement basse.

Disposer le mobilier dans la chambre à coucher dans les combles

En principe, la bonne solution pour meubler une chambre à coucher dans les combles consiste à choisir un nombre restreint de meubles bas, pour éviter de surcharger la pièce. Utilisez une cloison ou une étagère ouverte au milieu de la chambre pour obtenir des hauteurs contrastées ou une séparation visuelle. Avec ce type de séparateur d’espace, votre chambre à coucher continuera de paraître à la fois ouverte et structurée.

Un lit douillet sous la pente du toit

Habituellement, le lit «trône» au centre de la chambre à coucher. Lorsque vous meublez votre chambre à coucher dans les combles, le lit revêt une grande importance dans l’optique d’une exploitation optimale de l’espace disponible. Placé contre un mur, le lit double compliquera bien sûr le lever pour l’un des deux protagonistes. Soyez aussi conscient des conséquences que peut avoir l’orientation du lit sur vos habitudes.

Tête du lit sous la pente du toit:

+ Pas de problèmes pour s’allonger et se lever, dès lors que le mur de jambette est suffisamment haut

- Assise droite dans le lit uniquement possible avec une hauteur suffisante

Les lits avec une haute tête de lit trouvent difficilement leur place sous la pente du toit. Si vous réalisez une paroi en construction à sec et augmentez ainsi le mur de jambette, il sera aussi possible de se tenir assis dans le lit et d’installer une tête de lit haute. Vous pouvez en profiter pour intégrer une niche derrière la tête de lit, et créer ainsi une table de chevet sans avoir à installer d’autres meubles.

En longueur sous la pente du toit:

+ Sentiment de bulle douillette sous la pente

- On ne peut s’allonger et se lever que d’un côté, d’où une configuration moins adaptée aux lits doubles

Pied du lit sous la pente du toit:

+ Pas de problèmes pour s’allonger et se lever

+ Pas de problèmes pour se tenir assis dans le lit, dans la mesure où vous avez une haute tête de lit ou installez une commode haute ou une cloison sèche à la tête du lit

Positionnez votre lit directement sous la fenêtre de toit, et vous aurez chaque nuit la tête dans les étoiles – le rêve. Surtout si vous déplacez le pied du lit sous la pente du toit, vous profiterez pleinement de la vue à travers la fenêtre. Notez cependant que vous pourrez ressentir une légère tension.

Vous pouvez à présent procéder au reste de l’ameublement autour du lit. Les murs non mansardés conviennent aux éléments d’aménagement plus hauts, sachant qu’ils doivent rester minoritaires. Les murs avec une pente accueilleront volontiers des commodes basses, des étagères étroites ou un petit bureau. Faites tranquillement des essais pour déterminer quel meuble va à quel endroit, et où l’utilisation de niches est la plus indiquée.

Des armoires adaptées aux pièces mansardées

Les armoires traditionnelles sont souvent trop hautes pour passer sous une pente de toit. Lorsque vous aménagez un appartement dans les combles, les grandes armoires imposantes sont plutôt inadaptées, car elles paraissent vite étouffantes. Les armoires basses et les buffets, en revanche, sont plus appropriés. Les systèmes d’intégration en gradins s’adaptent aux contraintes de volume et créent de l’espace de rangement. Si vous ne voulez pas renoncer à un grand système de penderie, utilisez des commodes et des tringles à vêtements. Vous avez ainsi tous vos vêtements en bas, pendant que votre chambre dans les combles semble ouverte. Pour les pièces plutôt grandes, une autre possibilité consiste à aménager un dressing dans les combles. Les systèmes d’armoires en gradins et les cloisons de séparation s’y prêtent également.

Chambre à coucher dans les combles: de la couleur et des éléments décoratifs pour plus de confort

Le choix des bonnes couleurs joue un rôle important pour vos combles, en influençant de manière décisive la perception de l’espace. Les couleurs claires agrandissent visuellement votre pièce et la font paraître plus ouverte, ce qui est un bon choix pour une chambre à coucher dans les combles. Pour autant, vous ne devez pas renoncer totalement aux couleurs foncées si vous les préférez. Mais dans ce cas, focalisez-vous uniquement sur un petit mur, une surface ou un coin pour mettre des accents de couleur. Faute de quoi, vos combles paraîtront vite sombres et étriqués.

Parallèlement à l’agencement des couleurs, les éléments de décoration sont un bon moyen de rendre votre chambre à coucher douillette et de lui apporter une touche personnelle. Qu’il s’agisse de plantes, de luminaires ou de coussins, une grande liberté de création s’offre à vous pour décorer une chambre dans les combles. Si vous avez gardé des murs plutôt discrets, des éléments décoratifs de couleur çà et là sauront attirer le regard. À cet égard, veillez à respecter un jeu de couleurs et à travailler avec des accents. Les motifs voyants et les décors quadrillés pêle-mêle sont plutôt source d’agitation – ici, moins, c’est mieux!

Chambre à coucher rénovée avec des puits de lumière - Magazine VELUX
Chambre à coucher avant rénovation - Magazine VELUX

Éclairage

De même, des luminaires disposés çà et là créent une atmosphère agréable. Les grandes suspensions voire les lustres sont peu indiqués, car ils rapetissent la pièce. Une suspension moderne et discrète n’est envisageable qu’avec un toit à pignon très haut. Dans les pièces basses, le mieux est d’installer de petites lampes de table sur les tables de chevet et le bureau, ainsi que des éléments d’éclairage indirect, par exemple avec des voûtes de lumière.

Poutres apparentes

Si votre chambre à coucher dispose de poutres apparentes, elles sauront se fondre harmonieusement dans le décor. Vous pouvez par exemple:

  • Fixer des luminaires
  • Fixer un fauteuil suspendu ou un hamac
  • Disposer des photos, des bougies et des plantes
  • Mettre en scène d’autres éléments de déco avec style, en les accrochant
  • Réaliser des étagères

Des fenêtres de toit pour sublimer l’aménagement

Qu’il s’agisse d’une chambre d’enfant dans les combles, d’un bureau ou d’une chambre à coucher: hors de question de se passer d’une source de lumière du jour abondante et généreuse! Si vous n’avez pas encore installé vos fenêtres de toit, vous disposez alors d’un certain levier d’action en la matière.

Chambre à coucher avec grande fenêtre au-dessus du lit | Magazine VELUX

Semblables à des lucarnes, les fenêtres de toit avec box sous-costière vous font gagner en hauteur debout et créent plus d’espace au-dessus de la tête. En outre, elles laissent pénétrer plus de lumière du jour dans votre chambre à coucher, ce dont profitent en tout premier lieu les petites pièces. Les fenêtres à ouverture par rotation sont particulièrement faciles à manœuvrer et se laissent également ouvrir lorsque des meubles sont placés sous la fenêtre. C’est important, car il faut aérer régulièrement pour éviter la formation de moisissures.

Dans les combles en particulier, il fait souvent très chaud en été. Les marquisettes de protection contre la chaleur et les volets roulants extérieurs assurent un climat agréable dans votre chambre à coucher, même en été. La nuit, les stores d’obscurcissement vous aideront à trouver un sommeil réparateur, sans source de lumière extérieure. Pour choisir les stores intérieurs ou les marquisettes, misez sur des couleurs neutres, qui sauront se fondre dans le reste du style chromatique de votre intérieur.

Partagez cet article
Haut de page