VELUX Schweiz AG
retour
Femme allongée sur le lit et aérant par la fenêtre de toit | Magazine VELUX

Bien ventiler la chambre à coucher pour un sommeil agréable

Bien ventiler la chambre à coucher pour un sommeil agréable

Si le climat intérieur de votre chambre à coucher n’est pas idéal, vous pourrez vite dire au revoir à votre nuit réparatrice. Bien ventiler la chambre à coucher est non seulement crucial pour votre sommeil, mais permet aussi de prévenir la formation de moisissures dangereuses. Que la chambre soit sous les toits ou au rez-de-chaussée, une ventilation efficace est essentielle.

L’importance d’une bonne ventilation de la chambre à coucher

La nuit, vous passez plusieurs heures dans votre chambre. Pendant ce temps, vous produisez beaucoup d’humidité dans la pièce. Par sa respiration et sa transpiration naturelle, chaque personne libère entre 200 ml et 700 ml d’eau dans l’air, le matelas et les draps. Ce faisant, l’humidité général de la pièce augmente considérablement.

L’humidité optimale dans la chambre à coucher se situe entre 40 et 60 pour cent. Pour un sommeil sain, vous ne devriez pas dépasser ces valeurs ni descendre en dessous, car cela pourrait entraîner des effets négatifs sur votre santé.

En cas d’excédant d’humidité dans votre chambre, l’air vicié et humide ne peut pas se renouveler, car vos fenêtres et votre porte sont fermés. De la condensation s’accumule alors souvent sur les vitres des fenêtres. En fonction de la qualité de l’isolement de votre chambre et de vos fenêtres, des flaques peuvent se former, ce qui favorise fortement le risque de moisissures.

Pour éviter la formation de moisissures tout en garantissant un climat intérieur agréable, la ventilation régulière de la chambre à coucher est indiquée. La règle d’or pour bien ventiler: procéder à une ventilation par à-coups au moins deux fois par jour. Pour ce faire, ouvrez complètement la fenêtre de votre chambre le matin directement au réveil et le soir juste avant d’aller vous coucher. En ouvrant également une fenêtre dans une pièce adjacente, vous créez en outre un courant d’air qui assurera un renouvellement plus rapide de l’air dans vos pièces de vie. On appelle cette technique la ventilation transversale et si possible, il est recommandé d’y avoir recours au moins une fois par jour. Même dans les chambres sous les combles, vous pouvez assurer un renouvellement idéal de l’air grâce à des fenêtres de toit Panorama ou à des fenêtres de toit électriques modernes.

Femme allongée sur le lit devant quatre fenêtres de toit VELUX | Magazine VELUX
Une aération régulière et correcte favorise un sommeil sain dans la chambre à coucher sous la pente du toit.

Particularités de la ventilation dans la chambre à coucher

Il est bien sûr facile de renouveler l’air grâce à la ventilation par à-coups et ainsi d’améliorer le climat intérieur. Toutefois, il n’est pas toujours judicieux ni possible d’ouvrir complètement la fenêtre de la chambre pendant longtemps. En effet, la saison exerce une forte influence sur la pratique de la ventilation. Vous devriez ventiler différemment en été et en hiver. Une bonne ventilation en été consister à ventiler par à-coups pendant bien 30 minutes. Bien ventiler en hiver se traduit en revanche par seulement quelques minutes de ventilation transversale. Vous évitez ainsi que l’air hivernal froid refroidisse complètement vos pièces de vie.

Vous devriez cependant ventiler quotidiennement votre chambre à coucher, quelle que soit la saison. En effet, votre chambre est une vraie réserve d’humidité. Même si vous dormez la fenêtre ouverte en été ou en hiver, il est inévitable que de l’humidité s’accumule dans votre matelas. Certes, l’air humide expiré est évacué par la fenêtre ouverte, mais sur le long terme, l’humidité dans votre lit peut entraîner la formation de moisissures sous votre matelas. Si vous assurez une bonne ventilation de votre chambre après votre réveil, vous devriez absolument ventiler aussi votre lit. Secouez votre couverture et laissez le matelas découvert pendant la durée de la ventilation. En été, il est également judicieux de complètement ventiler votre matelas une fois par mois en le laissant retourné pendant la journée ou en le posant contre un mur. La ventilation du lit est particulièrement recommandée pour les personnes allergiques. Les acariens préfèrent en effet les environnements chauds et humides. Lorsque vous ventilez votre chambre, vous favorisez un climat intérieur sec et hostile aux acariens dans lequel les personnes allergiques peuvent respirer plus facilement.

Les meubles et leur effet sur la ventilation de la chambre à coucher

L’armoire de votre chambre peut être une autre source d’humidité et d’air intérieur vicié. À cause des textiles qui y sont rangés, votre armoire isole efficacement un mur de votre chambre, compliquant par la même occasion la circulation de l’air. Si votre armoire est trop près du mur, il est possible que la différence de température entre la chaleur qu’elle a accumulé et le mur froid en comparaison favorise la formation de condensation. En conséquence, des foyers de moisissures dangereux pour la santé peuvent se constituer derrière cette grande penderie. Le problème: en raison des dimensions imposantes de ce meuble, les taches de moisissures derrière passent souvent inaperçues. Éloignez donc un peu l’armoire du mur et, en utilisant les bonnes techniques de ventilation, assurez-vous que la circulation l’air passe également derrière le meuble.

Conseils et astuces pour bien ventiler la chambre à coucher

Pour résumer, certaines règles de bases sont à suivre pour bien ventiler la chambre à coucher. Grâce à elles, vous pouvez activement prévenir la formation de moisissures tout en assurant un climat intérieur agréable. En renouvelant régulièrement l’air, continuez à appliquer les points suivants:

  • Ventilez le matin et laissez le lit découvert.
  • En fonction de la saison, procédez à une ventilation transversale et recouvrez uniquement le lit lorsque le matelas a eu le temps d’être ventilé.
  • Le soir avant d’aller vous coucher, assurez-vous également de rapidement faire circuler l’air.
  • Évitez les séchoirs à linge et autres sources d’humidité dans la chambre à coucher.
  • Pensez à ventiler l’arrière des penderies particulièrement imposantes et à les placer à une distance de cinq à dix centimètres du mur.

Casi di studio

  • Sfogliate i progetti finiti di costruzione e ristrutturazione
  • lasciatevi ispirare dalle possibilità di creare uno spazio piacevole, confortevole e sano.
Partagez cet article
Haut de page