VELUX Schweiz AG
retour
Créer plus d'espace avec la construction sèche | Magazine VELUX

Agencer les combles avec des systèmes créatifs de construction à sec

Agencer les combles avec des systèmes créatifs de construction à sec

Lorsque votre toit n’est pas suffisamment isolé, il vous faudra – une fois les combles dégagés – d’abord prévoir d’isoler les pentes de toit. Après quoi, elles seront «habillées». En général, cela se fait avec des systèmes de construction à sec. Mais ces solutions font aussi des merveilles quand il s’agit d’agencer une pièce. Les travaux de construction sèche permettent en particulier de diviser, structurer ou meubler des combles: en utilisant des cloisons de séparation, des niches, des rangements ou d’autres éléments pour personnaliser l’agencement de vos combles de manière très pratique. Pour que vous ayez en tête toutes les possibilités dès la planification de vos combles, nous avons compilé ici, spécialement pour vous, un récapitulatif.

Plan et répartition des combles

La première étape consiste à examiner la projection horizontale de vos combles. Si vous voulez réaliser des murs, ce sera la plupart du temps en construction sèche. Ce mode de construction a l’avantage de ne pas alourdir la statique des combles du fait de son poids réduit, et d’être relativement bon marché. En outre, la construction sèche ouvre la porte à de nombreuses solutions à la carte pour structurer des combles: ne vous cantonnez pas uniquement aux «murs entiers», lesquels prennent beaucoup de place, pensez aussi «niches», «cloisons à mi-hauteur» ou «parois de séparation à l’architecture ouverte».

Côté matériaux: placoplâtre, planche staff, argile

Pour la construction à sec, on utilise habituellement des plaques de placoplâtre. Mais il existe aussi des alternatives. Discutez avec votre architecte ou votre plaquiste des avantages et des inconvénients dans le cas précis de votre projet. On peut utiliser des additifs ou des agents d’imprégnation pour optimiser certaines plaques en fonction de leur domaine d’application, et braver ainsi l’humidité, le bruit ou le feu.

Plaques de placoplâtre / plaques Rigips: les plaques de placoplâtre constituent le matériau le plus économique et ainsi le plus usuel pour la construction à sec. Elles existent dans diverses épaisseurs et dimensions. Les panneaux muraux en plâtre ont un effet thermorégulateur en absorbant l’excès d’humidité et en la restituant en cas de climat intérieur sec.

Plaques staff / Fermacell: les plaques staff ou plaques fibre-gypse se composent principalement de plâtre et sont parcourues à hauteur de 20% par du papier recyclé, ce qui leur confère leur rigidité. Ce faisant, elles peuvent se passer de revêtement. Étant donné qu’aucune espèce de colle n’intervient dans la fabrication, on parle d’un matériau zéro émission.

Panneau de construction en argile: la construction à sec à base d’argile est une alternative écologique avec un matériau de construction de grande qualité qui a des effets positifs sur le climat intérieur grâce à son pouvoir de régulation de l’humidité. Pour profiter des bonnes propriétés de l’argile, il faut travailler ensuite avec un enduit argileux.

Plaques de construction en paille: les plaques de construction en paille sont fabriquées sans colle, sous haute pression. Elles sont considérées comme une alternative écologique au plâtre et au staff. Le revêtement en carton recyclé permet d’obtenir une surface lisse.

Panneaux isolants en bois: composés de fibres de bois et de carton recyclé rempli d’air, ces panneaux sont utilisés depuis longtemps comme isolant alternatif. Depuis quelques années, on les propose aussi comme élément d’aménagement intérieur.

Créer plus d'espace dans les combles | Magazine VELUX
© Bauprofi-Preiser / Photographe Rudolf Langemann

Des idées d’agencement des combles avec des systèmes de construction à sec

Chambre d’enfant, chambre à coucher, bureau ou salle de bains: il va de soi que la situation est différente selon l’usage auquel vous destinez vos combles une fois aménagés. Dans la salle de bains, on travaille déjà beaucoup avec des éléments de construction à sec. Quant aux autres pièces, la chose mérite réflexion et devrait entrer en ligne de compte lors de la planification. Recueillez simplement des idées d’aménagement de combles, renseignez-vous sur les possibilités qu’offre la construction à sec et confrontez vos souhaits et les caractéristiques de la construction.

Jambette basse

Avec un grenier ou lorsque la jambette (soit le mur vertical entre le sol et la pente du toit) est très basse, vous pouvez agrandir la surface au sol en réalisant un mur de jambette. Si vous ne voulez pas perdre cet espace de rangement dans le débarras ainsi créé, vous pouvez installer une porte dans le mur de jambette, qui accueillera avec plaisir vos valises et autres objets.

Dressing

Quelques parois en construction sèche suffisent pour donner corps en un rien de temps au rêve de nombreuses fashion victims: une petite pièce dédiée aux vêtements. Un dressing n’est pas incompatible avec des combles et peut s’avérer très pratique. La pente du toit peut offrir un espace de rangement bas où toutes les chaussures trouveront leur place. Les étagères et placards appropriés sont désormais faciles à configurer chez des fournisseurs en ligne ou à réaliser sur mesure chez un menuisier. Mais vous aussi pouvez faire preuve de créativité. Si vous planifiez suffisamment en amont, adaptez la longueur des nouvelles parois à votre penderie et utilisez des éléments modulaires ou simplement des tringles et des étagères pour agencer votre dressing personnalisé.

Espace de rangement

Dans les salles de bains, il est courant de dissimuler le réservoir de chasse des toilettes derrière une cloison sèche avancée. Si celle-ci est à mi-hauteur, elle offre alors une surface de rangement fonctionnelle. Mais cette configuration pratique n’est pas l’apanage de la seule salle de bains. Derrière le lit, cet espace peut servir de table de nuit, ou accueillir une imprimante et des dossiers dans un bureau. L’espace qu’occupe une telle avancée ne doit pas resté inutilisé si vous faites simplement réaliser des niches pour étagères ici.

Gardez à l’esprit qu’une surface de rangement réalisée avec une cloison sèche enduite et peinte n’est pas très robuste. Il faut la protéger avec du carrelage, du bois ou du verre. Vous en profiterez ainsi longtemps.

Niches pour étagères

Toute cloison sèche avancée prend de la place que vous pouvez utiliser! Si vous voulez par exemple réaliser un mur de jambette plus haut, vous pouvez en profiter pour installer en même temps quelques niches pour étagères. Complétées par des étagères en bois ou en verre, elles offrent un espace de rangement bien utile. Si vous préférez dissimuler ce que vous rangez dans les niches, utilisez dans ce cas des rideaux ou des portes.

Cloisons à mi-hauteur

On les utilise traditionnellement comme cloison de séparation pour des toilettes ou des urinoirs, ou pour border une baignoire. Mais dans les combles où l’on manque souvent de surfaces murales pour poser des meubles, les cloisons à mi-hauteur peuvent s’avérer éminemment pratiques. On pourra, par exemple, positionner la tête du lit contre cette cloison. Ce faisant, vous pouvez facilement orienter le lit dans la direction de la fenêtre de toit et profiter ainsi de la vue sur le ciel étoilé. Utilisez la cloison à mi-hauteur comme comptoir, ou pour placer un canapé, une table ou une commode contre elle. Une cloison à mi-hauteur se prête aussi à la fixation d’une télévision. Ce qui est pratique ici, c’est que tous les câbles sont parfaitement camouflés.

Séparateur d’espace

Des étagères ou des éléments en bois conviennent tout particulièrement comme séparateur d’espace dans les combles. Mais on peut aussi réaliser de jolies parois de séparation en construction à sec. Une douche à l’italienne serait un exemple typique à cet égard. Installez-y une niche, et voilà une surface de rangement sur mesure pour votre gel douche et votre shampoing. Un séparateur d’espace est aussi pratique, et même très esthétique, dans d’autres pièces. Munie d’ouvertures, la cloison accueillera en plus vos plus beaux objets de décoration. Et vous pourrez les mettre en scène joliment et les éclairer si vous câblez le séparateur d’espace et montez de petits spots.

Éclairage

Quoi qu’il en soit, vous devrez faire en sorte d’apporter suffisamment de lumière sous votre toit pour créer de nouvelles pièces lumineuses. Un aménagement des combles avec des fenêtres apportant une généreuse lumière du jour est indispensable pour un cadre de vie sain et agréable sous le toit. Une planification intelligente de la lumière saura conférer un cachet particulier à votre pièce une fois le soleil couché. Comme vous devez de toute façon exécuter des travaux de construction à sec, vous pouvez facilement installer des spots lors de l’aménagement des combles – qu’il s’agisse d’une rangée de spots le long du faîte ou même dans la pente de toit ou dans une niche. Vous pouvez aussi envisager des éléments d’éclairage indirect au plafond et sur les murs (par exemple derrière le téléviseur).

Dévaloir à linge

Si vous installez une salle de bains, une chambre d’enfant ou une chambre à coucher dans les combles, il peut être très pratique d’avoir un dévaloir à linge vers l’étage d’au-dessous. En particulier si l’escalier des combles est bien raide, vous serez reconnaissant de ne pas avoir à le descendre et le monter les bras chargés. Un dévaloir à linge en tuyau KG, un peu de construction à sec, une trappe: et c’est tout votre quotidien qui s’en trouve simplifié.

Une interview de Karl Preiser à propos des alternatives écologiques en construction à sec

Propriétaire, charpentier et spécialiste de construction en argile chez Bauprofi Preiser, une entreprise artisanale pour l’aménagement écologique des combles

Créer plus d'espace dans les combles | Magazine VELUX
© Bauprofi-Preiser / Photographe Rudolf Langemann

Vous rénovez et agencez des pièces avec des matériaux de construction alternatifs. De quels matériaux s’agit-il et pourquoi les utilisez-vous?

Je combine principalement l’argile et le bois pour construire des murs, des plafonds et des toits en pente. Ce que recherche, c’est d’une part bien sûr un environnement sain où habiter, et d’autre part un aspect esthétique, qui perdure au fil des ans.

En utilisant des fenêtres de toit de la société Velux, qui apportent beaucoup de lumière du jour, on valorise merveilleusement la coloration naturelle de l’argile et du bois.

À ces matériaux viennent s’ajouter les fibres naturelles que sont le jute, le chanvre et les fibres de bois comme isolant, que ce soit pour l’isolation de chevrons intermédiaires, pour le remplissage d’une cloison à ossature bois, voire comme support pour des sols ou un crépi.

Quels sont les avantages que présentent ces matériaux écologiques pour le climat intérieur, en particulier dans des combles?

Pour ce qui est de l’argile, c’est naturellement sa faculté à absorber l’eau, c’est-à-dire à réguler l’humidité de l’air, qui est nettement supérieure à celle des autres matériaux de construction minéraux, ce qui contribue largement à améliorer le climat intérieur. La neutralisation des odeurs et la bonne isolation phonique sont également intéressantes dans le contexte d’un aménagement de combles.

Le principal avantage d’une isolation écologique, autrement dit avec des isolants en fibres naturelles, c’est clairement la protection contre la chaleur sous les toits en été. Le bilan carbone positif et le traitement ultérieur des déchets sont aussi des avantages considérables!

Quelles sont les erreurs que l’on commet souvent lorsque l’on aménage des combles, à quoi faut-il penser en amont?

Je pense qu’il est important de réfléchir à mettre en place une stratégie de ventilation adéquate. N’étant pas un grand partisan de la traditionnelle ventilation forcée, je crois que les fenêtres de toit INTEGRA de Velux renferment le plus grand potentiel pour une ventilation «naturelle» et surtout fiable. Ce serait une erreur pour moi d’exclure d’emblée cette variante de ventilation pour des raisons de coûts.

De plus, la protection contre la chaleur en été est un critère qu’il faut impérativement prendre en compte, faute de quoi même les plus beaux combles peuvent devenir un enfer sous l’effet des températures élevées. On peut prendre les devants, en utilisant un bon système d’ombrage sur les fenêtres de toit et en installant un bon isolant dans le reste du toit.

S’agissant de la construction à sec créative, qu’est-il possible de faire dans des combles? Quelle a été la chose la plus originale que vous ayez à réaliser dans vos mandats jusqu’à présent?

En principe, il n’y a aucune limite à la construction à sec écologique. La plupart du temps, la créativité se reflète dans le plan d’ensemble, car il est souvent impossible de répartir librement les pièces dans les combles en raison des pentes de toit. C’est en travaillant avec des niches et des concepts résolument ouverts qu’on fait ressortir un sentiment d’espace optimal.

De jolis détails et des surfaces spéciales viendront achever l’impression d’ensemble.

Côté originalité, je citerais notre combinaison douche-dressing, qui a été conçue comme un concept d’espace ouvert et qui fonctionne super bien.

Pour en savoir plus: www.bauprofi-preiser.de

Partagez cet article
Haut de page